vers une équitation sans mors Index du Forum vers une équitation sans mors
Forum de l'Association Française d'Equitation Sans Mors
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'équitation sans mors et les randos en groupe important

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    vers une équitation sans mors Index du Forum -> L'équitation sans mors -> L'équitation de loisir sans mors
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Valilith
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2009
Messages: 685
Localisation: Fayence (83)
Féminin Taureau (20avr-20mai) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mer 27 Jan - 08:55 (2010)    Sujet du message: L'équitation sans mors et les randos en groupe important Répondre en citant

Je voulais vous raconter une expérience pas forcément agréable:
Dimanche, j'ai emmené ma jument pour une randonnée à la journée organisée par une association locale.
Les conditions météo sont enfin bonnes pour notre région, après de longues semaines de mauvais temps et des conditions qui ne m'ont pas permis de sortir ma jument régulièrement. Dans le meilleur des cas, j'arrivais à la sortir une fois par semaine.
Je l'ai sortie vendredi avec une amie, pour essayer sa nouvelle Bitless qu'on m'a offerte. Ca s'est très bien passée et j'étais très agréablement surprise par la Bitless, que je ne connaissais pas, et qui, je trouve, braque moins le cheval, permet une meilleure mise en équilibre et n'a pas beaucoup de point fixe.
J'ai quand même senti que la jument était très speed et j'ai pensé que dimanche, ça allait être sportif. Je ne me suis pas trompée.

Les chevaux n'ont pas la possibilité de se défouler dans leur parc, qui est quand même un peu plein de boue en ce moment, donc glissant. Et c'est vrai pour beaucoup de chevaux de la région.

Donc dimanche, je ne sais pas pourquoi, j'ai remis son sidepull habituel pour la rando, peut-être parce que je trouve que ça lui permet une plus grande liberté? Le problème, c'est qu'on était 60, que tous les chevaux étaient énervés, et qu'il y avait les "cow-boys" habituels (pas les westerneurs, hein, rien à voir) qui galopaient dans tous les sens à grands coups d'éperons et de mors à branche. Ma fifille, évidemment, s'est retrouvée toute énervée au milieu du groupe. Comme elle a un pas ample et rapide, elle marche très vite, donc je devais la ralentir pour rester à ma place, ce qu'elle n'a pas aimé du tout, surtout en étant dépassée à tout va par des chevaux au galop. pendant la première heure, je crois qu'elle n'a pas marché plus de 10 minutes et encore, pas d'affilée. Elle a piaffé, passagé, tiré sur les rênes dans tous les sens à chaque fois que je voulais la ralentir, dès qu'elle sentait le moindre point fixe elle se battait contre. J'ai essayé toutes les ficelles que je connais pour essayer de la ralentir sans trop utiliser les rênes, mais tout ce que je tentais l'énervait encore plus. A un moment, j'ai senti que la connexion entre nous était trop fine, j'ai mis pied à terre et j'ai marché un moment avec elle, pour qu'elle se calme, se reconcentre sur moi.
J'ai finalement identifié une amie dont le cheval était calme et je suis restée derrière elle un moment.
Ca a duré 3 heures, comme ça, à essayer de calmer le jeu, la féliciter quand elle restait calme, essayer de détendre les rênes dès que possible, tout en gérant le terrain, pas facile.
J'étais crevée physiquement et moralement. La jument était trempée, avec de l'écume autour du sidepull et sur l'encolure pendant la première heure, puis elle s'est quand même un peu calmée.

A la pause de midi, je suis restée avec elle, elle était très calme, très caline. Elle se reposait, je l'ai bien brossée quand son poil a eu sêché. Et l'après-midi, j'ai retrouvé ma jument comme elle est habituellement, speed mais à l'écoute. Elle a retrouvé son pas plein d'allant, au point qu'elle marchait à la même allure que des chevaux qui trottinait, son encolure bien allongée et moi rênes longues. On a pu galoper à peu près calmement sur un chemin bien encadré, avec d'autres chevaux. Là où elle m'a fait plaisir, c'est qu'on a rattrapé un cavalier, à un moment, qui a voulu faire le malin. On était au pas, et il a dit:
"Moi, le truc, c'est que je pars au galop sans prévénir, comme ça..." Et il est parti comme une balle. Il devait penser qu'elle partirait derrière lui et que je n'y pourrais rien. Et ma jument n'a pas suivi. Je l'ai retenue, je lui ai parlé, et on a pris le galop un peu plus tard, tranquilement, sans accélérer. Oh, elle voulait y aller et lui rendre la monnaie de sa pièce, c'est certain. Elle n'était même pas fatiguée.
Au final, même si c'était difficile de communiquer avec elle à certains moments, jamais je n'ai été embarquée, jamais je n'ai perdu le lien entre nous, même si à un moment j'ai du mettre pied à terre pour le conserver. Et les conditions étaient vraiment très propices pour que mon cheval fasse ce qu'il voulait sans tenir compte de moi. Plusieurs personnes m'ont même dit qu'ils trouvaient ma jument très obéissante compte tenu des circonstances.
Par contre, je pense maintenant que lors de la prochaine sortie, je mettrai le bitless, qui va certainement moins stresser mon cheval, car son effet coulissant génère moins de point fixe.

Au final, même si c'était des moments un peu difficiles, je suis confortée dans l'idée qu'on peut tout faire sans mors, même si ça se mérite. Ma jument aurait été aussi difficile avec un mors, voire plus stressée encore.
_________________
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence."
Isaac Asimov


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 27 Jan - 08:55 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
mirza
Non membres

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juil 2009
Messages: 232
Localisation: Provence
Féminin Verseau (20jan-19fev) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 27 Jan - 09:32 (2010)    Sujet du message: L'équitation sans mors et les randos en groupe important Répondre en citant

Expérience fatigante au début !, mais très intéressante à lire. Ça me refait penser à la conversation sur ACN à propos de la "sécurité" de mettre un mors lorsqu'on sort en si grand groupe avec des "cows boys" comme tu les décris... Wink

Eh, vous pouvez être fières de vous toutes les deux, hein !

Sinon pour le bitless, moi finalement j'en suis un peu revenue (j'avais commencé le sans mors avec ça) parce que je trouvais que je gardais trop de contact, parce que ça ressemble trop à un filet dans la prise en main. J'avais à ce moment-là besoin de tenter quelque chose de vraiment différent, qui m'oblige à remettre mes mains en question. Par contre je n'ai pas tenté le sidepull parce que je n'en ai pas sous la main, j'avais essayé le licol, ça se passait bien et c'était bien ce que je cherchais à ce moment. À te lire ça me donerait presque envie de retenter le bitless à présent, si je pouvais monter ! Smile
_________________
"Penser ce qu'on sent, dire ce qu'on pense, faire ce qu'on dit." -- Jean Sur


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valilith
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2009
Messages: 685
Localisation: Fayence (83)
Féminin Taureau (20avr-20mai) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mer 27 Jan - 19:28 (2010)    Sujet du message: L'équitation sans mors et les randos en groupe important Répondre en citant

Le matin, j'avais mis les Renegades aux antérieurs. Elle en a perdu une dans de la boue d'argile, c'est la première fois qu'elle en perd une. Peut-être que je ne l'avais pas assez serrée?
L'après-midi, je l'ai laissée pieds nus. Impeccable. Aucune hésitation, même dans des zones très caillouteuses, et au final, des pieds impeccables, même s'ils se sont légèrrement usés, ça m'évite un parage et je pense qu'il y aura une période de pousse en réaction. A peine un éclat ou deux.
Par contre, si je dois faire deux jours d'affilée, je vais devoir investir dans des postérieurs, parce que là, 5 heures de rando pour les postérieurs, c'est bien. Une deuxième journée comme ça, ça pourrait faire trop.
_________________
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence."
Isaac Asimov


Revenir en haut
zaz
Non membres

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2009
Messages: 423
Localisation: Chelles
Féminin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 27 Jan - 21:27 (2010)    Sujet du message: L'équitation sans mors et les randos en groupe important Répondre en citant

Bravo !!! Bonne leçon d'écoute de nos amis aux 4 sabots. L'idée de descendre pour conserver la connexion, c'est tout simple mais combien de cavaliers seraient passés à côté, moi la première ? J'espère que tu t'es quand même fait plaisir malgré cette matinée un peu agitée.

Je pense que tu as bien fait de prendre son sidepull habituel, c'est toujours un peu délicat de tester un nouveau matériel dans des conditions un peu "extrêmes". Cheval et cavalier doivent prendre le temps de faire connaissance avec le nouveau matos avant de l'éprouver. Et puis, ca ne vous a pas trop mal réussi Wink  même si la nouvelle bitless aurait permis à Lilith de se détendre plus facilement.

En 5h, t'en fais du chemin ! Quelle était la distance de la rando ? C'est bien qu'elle n'est pas souffert de la perte de sa chaussure et qu'elle ait pu suivre l'après-midi pied-nu. Elle a de bons pieds préparés. C'est vrai que ca ne mange pas de pain d'avoir dans ses sacoches une paire de chaussures pour les antérieurs et les postérieurs, au cas où ...


Revenir en haut
Valilith
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2009
Messages: 685
Localisation: Fayence (83)
Féminin Taureau (20avr-20mai) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mer 27 Jan - 21:44 (2010)    Sujet du message: L'équitation sans mors et les randos en groupe important Répondre en citant

Merci. J'étais pas trop fière de moi, en fait. J'avais vraiment l'impression de l'avoir amenée là où il ne fallait pas, pendant un bon moment. Mais je me dis que si elle était excitée comme ça, c'est aussi parce qu'elle avait envie de se donner du mouvement et de voir d'autres chevaux. Il y avait même deux entiers qui ne la laissaient pas indifférente.
C'est la troisième fois que je fais ce genre de randonnée et les deux autres fois, ça s'était mieux passé. Elle était bien plus calme. Exemplaire, même.

Ca doit faire à peu près entre 30 et 40 km, sur un sol assez abrasif. J'avais prévu de lui mettre les chaussures le matin et de les lui enlever l'après-midi, puisque ça correspondait à sa durée de sortie habituelle. J'aurais pu lui remettre les chaussures, mais elle n'en avait pas besoin.

Aujourd'hui, je suis allée la voir. Elle a quelques courbatures au niveau du dos, mais toujours autant la pêche et envie de se défouler. Elle vient même très volontiers vers moi, surtout depuis que je viens plus souvent. Je pense qu'elle a envie de sortir. Son horizon est un peu petit, elle en a surtout fait le tour et c'est un cheval très curieux.
_________________
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence."
Isaac Asimov


Revenir en haut
zaz
Non membres

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2009
Messages: 423
Localisation: Chelles
Féminin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 27 Jan - 22:24 (2010)    Sujet du message: L'équitation sans mors et les randos en groupe important Répondre en citant

Ben même si elle était un peu tendue cette fois-ci, elle s'en ait quand même bien sortie. Et pis, les efforts ont été notés par certains Okay
Cette expérience va renforcer votre relation.
Qu'est-ce qu'ils voulaient dire par "obéissante compte tenu des circonstances" ? Ils voulaient parler du fait que tu la montais sans mors ?

Pour faire passer les courbatures, faut qu'elle marche, pas 8h mais une sortie d'une heure au pas, ça leur fait du bien. Si t'aimes la marche, c'est l'occaze de partir à pied et de passer un moment de détente agréable avec elle.


Revenir en haut
Valilith
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2009
Messages: 685
Localisation: Fayence (83)
Féminin Taureau (20avr-20mai) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mer 27 Jan - 22:35 (2010)    Sujet du message: L'équitation sans mors et les randos en groupe important Répondre en citant

Ben je pense qu'ils la voyaient s'agiter, écumer, secouer la tête, souffler. Quand un cheval fait, ça, souvent, c'est qu'on est sur la corde raide. Et effectivement, le fait de voir que je montais sans mors, pour ainsi dire en licol, ça devait les interpeler quelque part. Pourquoi obéit-elle alors que visiblement, elle n'est pas vraiment d'accord avec l'allure imposée?
Je me suis posé la question, il faut dire. Je me disais que quand même, elle était sympa de rester avec moi. Je ne l'en aime que plus.

Oui, j'ai passé une heure avec elle  à "travailler" à pied, à jouer un peu, à la brosser, à lui faire faire quelques petits exercices, à promener les enfants sur son dos... J'aurais voulu la promener le lendemain, mais mon emploi du temps ne me l'a pas permis.
_________________
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence."
Isaac Asimov


Revenir en haut
Majoki


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2009
Messages: 401
Localisation: Suisse
Féminin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mer 27 Jan - 22:40 (2010)    Sujet du message: L'équitation sans mors et les randos en groupe important Répondre en citant

L'hiver, les chevaux sortent moins, font des balades plus courtes il fait aussi plus froid se qui les émoustillent un peu. Puis se retrouver avec 60 chevaux dont certains montés par des cavaliers complètement  à la masse ce n'est pas pour aider à rester calme.
C'est une bonne expérience maintenant tu sais ou tu en es avec ta jument, ce qu'elle supporte  dans son mental et dans ses pieds, tu sais aussi que tu peux gérer des situations complexes. Même sans embouchure.
Je pense que pour toi c'est rassurant.
_________________
J'aime mieux un âne qui me porte qu'un cheval qui me jette


Revenir en haut
Valilith
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2009
Messages: 685
Localisation: Fayence (83)
Féminin Taureau (20avr-20mai) 猪 Cochon

MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 09:58 (2010)    Sujet du message: L'équitation sans mors et les randos en groupe important Répondre en citant

J'étais pas vraiment inquiète. Juste fatiguée sur le moment, physiquement, et un peu embêtée d'être obligée de la reprendre. J'avais peur qu'elle se fasse mal à s'énerver comme ça, parce qu'il a quand même fallu que je bataille avec elle, et ça, j'aime pas du tout en arriver là.
Mais c'est vrai que ça m'a rassurée quelque part sur notre relation, qui se distendait un peu du fait de l'hiver et d'un emploi du temps chargé. Comme maintenant, il fait beau, on se retrouve un peu et rien n'a changé, finalement.

Je crois aussi qu'elle a fait le tour de son nouvel environnement, de ses compagnons de pré, et qu'elle est maintenant contente de ressortir à nouveau et de voir de nouvelles choses. Elle revient donc plus volontiers vers moi quand j'arrive et elle est intéressée par ce que je propose. On va commencer un petit entrainement de TREC. J'ai trouvé quelqu'un pour m'aider à me préparer à ça, et je pense que ça va lui plaire, c'est plein de nouveautés et de rencontres.
_________________
"La violence est le dernier refuge de l'incompétence."
Isaac Asimov


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:54 (2017)    Sujet du message: L'équitation sans mors et les randos en groupe important

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    vers une équitation sans mors Index du Forum -> L'équitation sans mors -> L'équitation de loisir sans mors Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com