vers une équitation sans mors Index du Forum vers une équitation sans mors
Forum de l'Association Française d'Equitation Sans Mors
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sans mors, sans enrênement, sans fer...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    vers une équitation sans mors Index du Forum -> L'équitation sans mors -> Pourquoi montez-vous sans mors ?
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
GingerFox


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2012
Messages: 77
Localisation: Bourges
Féminin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 6 Fév - 11:39 (2012)    Sujet du message: Sans mors, sans enrênement, sans fer... Répondre en citant


J'ai commencé l'équitation "comme tout le monde"
, en club... Enfant, je faisais "ce qu'on me disait" (ou presque): pourquoi aurais-je désobéi??   Confused   

 
*** 
 
On m'a "confié" un cheval complètement éteint, un malheureux qu'il était impossible de faire bouger. Après une séance à lui martyriser la croupe avec une cravache (sur les ordres du moniteur), j'ai exigé un autre cheval... sinon je partais...   Arrow   
 
*** 
 
On m'a donc donné ensuite un cheval "nerveux et à mauvais caractère", comme je l'avais demandé.   Rolling Eyes   Et là j'ai eu ce que je voulais: Elvis, petit double-poney gris (blanc sale) croisé de camarguais, mâtiné de tout ce qu'on voulait...   Laughing   
 
Je suis arrivée pour faire sa connaissance, et il a été curieux, un peu rétif mais jamais agressif. Il m'avait l'air timide, intelligent... pas du tout méchant. J'ai voulu lui mettre la bride, le mors, bref "l'équipement de série", et là j'ai compris pourquoi il était méchant: n'y parvenant pas, même avec un morceau de sucre, j'ai demandé aux filles présentes comment elles faisaient. A 7, elles l'ont encadré, lui ont tordu les 2 oreilles, forcé le mors dans la bouche, ficelé la bride bieeeeeen serrée derrière la tête, et ont fini par une bonne claque sur la croupe: "il est con ce cheval, il faut savoir le prendre". 
 
... 
 
Shocked   Shocked   Shocked   
 
... 
 
Je me suis sentie piteuse devant le malheureux qui mâchonnait d'un air dépité. Malgré tout, il ne m'en a pas tenu rigueur. 
 
C'était la première fois que je montais à cheval, et il a pardonné mes imprécisions, mes maladresses... Penchée d'un côté, glissant sur la selle, il donnait un coup de hanche ou d'épaule... Si je glissais, il me rattrapait de l'encolure... 
 
Dès que je "venais au contact" de sa bouche, sur ordre du moniteur qui trouvais que je montais "trop détendue", je le sentais se raidir... L'encolure, la nuque, la croupe... tout se contractait de douleur. Je n'arrivais pas à passer outre. Après quelques séances où je faisais "tout ce qu'il ne fallait pas" (monter à droite, le laisser seul après lui avoir ordonné "attends", lui tourner le dos sans crainte...) j'ai fini par monter avec les rênes en guirlande. Je me faisais pourrir par le moniteur, mais celui-ci ne pouvait pas dire que je ne faisais pas les exercices: un simple changement d'assiette, ou une très légère tension changeant le poids des rênes, et il s'exécutait. J'étais ravie! 
 
J'étais aussi la seule personne à le monter toutes les semaines sans se faire éjecter, mordre/pincer ou encore menacer d'un coup de pied. 
 
*** 
 
Je me rappellerais toujours cette séance où il nous fallait passer des barres. J'ai toujours détesté le saut "en suspension", je préfère me "coucher" sur le dos du cheval... Sautant donc une barre, j'ai glissé de la selle pour m'abattre sur son dos comme un sac à patates, emportant les rênes avec moi. J'ai lâché aussitôt, mais le coup avait été donné. Elvis m'a jeté un coup d'oeil au dessus de son épaule qu'on aurait pu traduire par "eh! attention là-haut!! c'est ma bouche ça!!" Il ne m'a pas mis à terre, ni claqué contre les pare-bottes comme il était habitué à faire (avec les autres cavalières)... Il m'a juste jeté ce coup d'oeil accusateur... 
 
*** 
 
Puis l'équitation (sport "chic et cher") est devenu trop cher pour ma famille, et je n'ai plus fait de cheval que de temps en temps... Ne possédant aucun galop, on me "passait" toujours je "cheval bien sage bien brisé", avec lequel je ne trouvais souvent aucun atome crochu... 
 
Les années ont passé... 
 
25 ans, j'ai un travail, acheté une maison... J'ai un homme aussi (accessoirement!)   Mort de Rire   
 
Je lui parle de l'équitation. Il ne connait pas. Il est monté UNE FOIS sur le dos d'un cheval, à cru (aux Iles Marquises, peu de gens montent avec une selle, on monte peu de temps) Nous parlons de prendre un cheval, afin que je me remette à l'équitation comme j'ai envie de le faire... C'est à dire construire une vraie relation avec l'animal, se balader ensemble, éventuellement atteler pour des balades ou débarder quelques bouts de bois... 
 
*** 
 
Nous allons voir un paysan qui vend un jeune étalon au prix de boucherie: c'est un magnifique percheron argenté... Vulcain et mon nohm se sont entendus immédiatement, d'une amitié comme on en voit rarement... Moi qui imaginais travailler un étalon, et pour nohm une percheronne ou un hongre...   Rolling Eyes   
 
J'ai débourré le jeune homme tranquillement, avec un licol et à cru. Très intelligent, Vulcain s'amusait énormément lorsque nous "travaillons"... Peu de temps après, un jaloux l'a empoisonné à mort...   Crying or Very sad   Crying or Very sad Crying or Very sad   
 
*** 
 
Mais la vie continue... Décidant de continuer à monter, nous adoptons Atlas, qui allait lui aussi partir à la boucherie. Le gamin d'un an tétait encore maman.   Laughing   (Il fallait presque qu'il se mette à genou pour téter...) Trop jeune pour être débourré, nous reprenons les bases: Atlas n'a jamais été manipulé, il a fallu le pousser dans le van avec un tracteur. De l'apaloosa, il a pris le sang, et de la percheronne la puissance... (Aujourd'hui, il se laisse mener en longe et suit sans soucis en balade à pied) 
 
Pour lui tenir compagnie, afin qu'il ne s'ennuie pas, nous adoptons ensuite Titan, cheval déjà sauvé de la boucherie, que son maître ne peut plus entretenir... Très mal éduqué, il considère l'humain comme négligeable. Avant de le débourrer (il a 5 ans), il m'a fallu lui enseigner à respecter l'Homme... 
 
*** 
 
Tout ça s'est fait sans contrainte, sans enfermer le cheval dans un box, lui mettre un mors "sévère" (ni aucun autre!) dans la bouche... Ça en a été, des heures de "travail", pour apprendre à se connaître, les rassurer, leur expliquer aussi que je suis une copine, mais qu'il ne faut pas m'ignorer ni se moquer de moi (quoi que ce soit le "jeu" de Titan... encore...lol Mais ça reste sous contrôle, c'est un jeu entre nous 2   Laughing  ) 
 

Aujourd'hui, je ne considère MÊME PAS comme possible de mettre un mors dans la bouche d'un cheval, ni de le ferrer s'il n'a pas des besoins orthopédiques.   Bannir   Le mors TUE les chevaux, les étouffe, les fait souffrir sans besoin... L'hypersoumission qu'on demande d'eux, sous la forme du rollkur, provoque étouffement, lésions de la nuque, du dos, des glandes salivaires... Les fers fragilisent le pied, augmentent le rythme cardiaque, font glisser et provoquent des déchirures musculaires (le cheval glisse et se retient) 
 
La vérité ne connait pas de demi-mesure. 
 
"Mettre en place" un cheval avec des enrênements (la plupart du temps barbares et mal réglés), c'est lui provoquer des contractures horribles, alors qu'il est possible de lui apprendre à se rassembler naturellement. Mais c'est plus long, ça demande la coopération du cheval. 
 
Le mors "juste pour débourrer", c'est montrer son absence de confiance envers le cheval (et envers ses propres capacités) Je préfère passer plusieurs mois à faire "travailler" mes étalons dans la confiance, sans contrainte douloureuse comme un mors, pour leur faire comprendre ce qu'ils doivent faire... plutôt que de les "briser" à coup d’enrênements, et qu'ensuite il me soit impossible de leur tourner le dos sans qu'ils ne veuillent m'attaquer. J'aime le caractère des étalons car ils ne se laissent pas faire: si on va trop loin, ils ne se soumettent pas en souffrant: ils ronflent, soufflent, éventuellement se défendent... 
 
Les chevaux n'ont pas "de mauvais pieds", ils sont juste mis dans de telles conditions que leurs pieds deviennent mauvais. Vulcain n'avait jamais connu le fer, et ses pieds étaient des pieds "de top model". Atlas et Titan n'ont jamais eu de fers... Atlas a toujours eu d'excellents pieds, un petit coup de rape suffisant pour les entretenir. Titan était dans une pâture boueuse, sans zone dure; ses pieds s'étaient évasés; je les pare progressivement, et la pousse reprend une inclinaison normale. Les pieds cassants, pourris... sont à 99% causés par une vie en box ou dans un paddock répugnant; les pieds évasés signe d'une vie dans un pré sans aucun moyen pour le cheval d'user ses pieds (cailloux, béton...) 
 

Je trouve important d'assumer mon raisonnement et mes connaissances: je sais que le mors, le box, les fers... blessent le cheval et réduisent sa durée de vie. Pourquoi les utiliserais-je?? Je n'ai aucun "galop", et pourtant travailler avec mes étalons ne m'angoisse pas: je fais attention à ce qu'ils me communiquent (impatience, incompréhension...) et je m'arrange pour leur faire comprendre ce que je veux d'eux. Je mets peut-être du temps, mais j'ai un résultat durable et qui n'est pas obtenu sous la contrainte (ce qui veut dire que le cheval me respecte sans menace) 
 
Je sais que tout le monde ne se sens pas "capable" de faire ça... Je suis sûrement un peu "bizarre" (mais j'ai l'habitude) Malgré tout je ne supporte pas qu'on cautionne la souffrance du cheval, quel que soit l'aspect qu'elle prend... et surtout quand on m'explique que "le cheval aime ça"...   Evil or Very Mad   
 
Voilà pourquoi je refuse le mors, les fers (sauf contre-indication orthopédique évidemment), les enrênements coercitifs (=presque tous), les oeillères, et tout ce qui peut gêner le cheval dans sa vie et dans sa coopération avec la mienne. Je suis un humain-symbiote et pas un humain-prédateur pour le cheval. 
J'aimerais que tous les cavaliers comprennent que leur cheval ne fait pas exprès de désobéir ou d'être "minable"... Et qu'en conséquence ils arrêtent de l'accabler... S'il y a quelqu'un a accuser pour les maux des chevaux, ce sont bien les humains qui règlent sa vie!! (Box, travail, nourriture...)
 

_________________
« Rare est le nombre de ceux qui regardent avec leurs propres yeux et qui éprouvent avec leur propre sensibilité. » Albert Einstein


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 6 Fév - 11:39 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
TicTac


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2010
Messages: 102
Localisation: Cantal
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Dim 19 Fév - 13:14 (2012)    Sujet du message: Sans mors, sans enrênement, sans fer... Répondre en citant

Quelle belle déclaration d'amour au cheval!
Je te rejoins complètement. J'ai un parcours qui ressemble au tiens. J'ai essayé l'équitation en centre équestre parce que je voulais apprendre à monter, mais très vite j'ai été dégouté par les attitudes coercitives soit disant inévitables pour mater le cheval et lui faire comprendre qui est le maitre. Je n'ai donc pas poursuivi. J'ai acheté mon propre cheval, Lascar un hongre Auvergne qui avait du avoir un parcours difficile avec les humains: très craintif au départ, et encore maintenant avec les étrangers. Nous nous apprivoisons mutuellement, nous faisons des ballades en main, mais pour l'instant je ne suis pas monté sur son dos, la confiance qu'il m'accorde me semble encore fragile.Je ne suis pas pressé de toute façon, je préfère prendre le temps de construire une relation solide.


Revenir en haut
DiegoMulot
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2008
Messages: 1 223
Localisation: Rhone Alpes
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Dim 19 Fév - 22:08 (2012)    Sujet du message: Sans mors, sans enrênement, sans fer... Répondre en citant

Habitues le à te voir "au dessus" de lui en montant sur un tabouret quand tu fais son pansage....et puis quand tu brosses, tu te penches par dessus son dos pour faire l'autre côté, comme ça il sera habitué un peu à ton poids et surtout à ta présence sur lui....et tu associes ça avec le moment agréable qu'est le pansage donc ton cheval ne se formalisera pas du tout le jour où tu te mettra vraiment à califourchon sur lui....et encore là, la première fois, continues à lui gratter la crinière et à le caresser, pas la peine de commencer de suite les leçons d'équitation !!
  Laughing
_________________
on éperonne toujours un cheval qui galope !


Revenir en haut
GingerFox


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2012
Messages: 77
Localisation: Bourges
Féminin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 20 Fév - 10:00 (2012)    Sujet du message: Sans mors, sans enrênement, sans fer... Répondre en citant

Okay Tout à fait. Avant d'espérer monter sur leur dos, j'ai toujours "câliné" mes gros dans tous les sens. Quand ils savent que tu montes sur un tabouret pour leur démêler la crinière et leur gratter entre les oreilles, ils ne stressent plus de te voir prendre cette "drôle de position". Mr. Green

J'adore quand les gens me parlent de "mes deux gentilles juments". Rolling Eyes Laughing (Trop doux pour être pris pour des mecs!!!) Mort de Rire
_________________
« Rare est le nombre de ceux qui regardent avec leurs propres yeux et qui éprouvent avec leur propre sensibilité. » Albert Einstein


Revenir en haut
DiegoMulot
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2008
Messages: 1 223
Localisation: Rhone Alpes
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Lun 20 Fév - 22:03 (2012)    Sujet du message: Sans mors, sans enrênement, sans fer... Répondre en citant

GingerFox a écrit:



J'adore quand les gens me parlent de "mes deux gentilles juments". Rolling Eyes Laughing (Trop doux pour être pris pour des mecs!!!) Mort de Rire





Faut arreter la légende des "zétalons furieux" !!! 
Jusqu'à preuve du contraire ce sont les juments qui sont chiantes, pas les entiers. (enfin si ils sont traités intelligement et pas brimés bien sur).
_________________
on éperonne toujours un cheval qui galope !


Revenir en haut
GingerFox


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2012
Messages: 77
Localisation: Bourges
Féminin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 21 Fév - 08:17 (2012)    Sujet du message: Sans mors, sans enrênement, sans fer... Répondre en citant

Tout à fait! Mes deux "virils" n'ont rien de l'image que les gens se font des étalons...
Par contre j'ai une voisine (un peu plus loin) qui  un croisé d'hispanique... Elle m'a dit que son cheval tuerait un autre mâle s'il pouvait... même un hongre!! Il a vraiment un problème son cheval, il faudrait le castrer! (et encore, à son âge, je ne sais pas si ça servirait à quelque chose...) Confused
_________________
« Rare est le nombre de ceux qui regardent avec leurs propres yeux et qui éprouvent avec leur propre sensibilité. » Albert Einstein


Revenir en haut
DiegoMulot
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2008
Messages: 1 223
Localisation: Rhone Alpes
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 21 Fév - 11:39 (2012)    Sujet du message: Sans mors, sans enrênement, sans fer... Répondre en citant

Et oui le problème des entiers c'est que souvent ils ne sont pas sociabilisés...alors comment ne pas devenir névrosés quand on passe sa vie confiné et sans contact Evil or Very Mad  avec ses semblables...
_________________
on éperonne toujours un cheval qui galope !


Revenir en haut
GingerFox


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2012
Messages: 77
Localisation: Bourges
Féminin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mar 21 Fév - 12:00 (2012)    Sujet du message: Sans mors, sans enrênement, sans fer... Répondre en citant

Atlas (2 ans) a vécu 1 an avec maman et "tata"... Il tétait encore avant qu'on l'adopte, à 1 an et quelques... Quelques gorgées histoire de faire un câlin à maman... Embarassed Mr. Green C'est un "poulinou" génial, vraiment bien dans se sabots. Il est très sociable, crâneur... Bref c'est un "mecton"!

Titan (5 ans et demi!) a été sevré très tôt ("normal", il fallait qu'il soit vendu à l'abattoir...) Mais il a été sauvé et a eu du bol de partir avec un jument de son troupeau, qui était sa "marraine", Etoile, 16 ans; jument qui faisait attelage, monte... mais 16 ans = fin de la subvention sur sa vie, elle devait finir à l'abattoir!... Il a ensuite grandit paisiblement dans un troupeau dont il est devenu l'étalon. Il a eu des poulains, qu'il a tous tolérés jusqu'à leurs 2 ans... Pas de heurs: "ne saillit pas mes dames, et je ne me fâche pas".

Quand les 2 se sont rencontrés, le propriétaire de Titan était limite à encourager la bagarre... Evil or Very Mad Avec nohm on a dédramatisé, au contraire, en continuant à circuler et à les appeler pour diverses choses. Ils ont paradé, galopé... Atlas a fait plein de jolis cabrés, des petits "coups de cul" mais sans jamais porter les postérieurs sur Titan (gentil garçon!). Titan l'a fait tomber genou à terre plusieurs fois, en mordillant et poussant (jamais de vraie morsure) jusqu'à ce qu'ils s'arrangent: Titan est le plus fort, mais Atlas le plus malin..
Maintenant, ils se "soutiennent" dans les conneries. Genre Atlas qui ouvre le congel pour voler des glaces dedans... Shocked Laughing Et si je prends une mine fâchée, Titan se met devant pour protéger l'instigateur de la bêtise... (il en a bien profité aussi!!!)

Tous ceux qui ont appris que j'avais des étalons et qui "faisaient du cheval" m'ont raconté les pires horreurs: il fallait les enfermer, les "briser"... Ou alors ils allaient être incontrôlables pas castrés... (C'est au point où je ne peux plus aller chercher du matériel dans un magasin "classique" sans qu'on me fasse la leçon!)

Dominer 1 tonne d'étalon par la force, je n'en ai pas la prétention! Mort de Rire Ceusses qui ont envie, je leur conseille de faire prendre leurs mesures pour le cercueil avant: c'est en brutalisant les animaux qu'ils se vengent (sciemment ou par accident)
_________________
« Rare est le nombre de ceux qui regardent avec leurs propres yeux et qui éprouvent avec leur propre sensibilité. » Albert Einstein


Revenir en haut
DiegoMulot
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2008
Messages: 1 223
Localisation: Rhone Alpes
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 10:40 (2012)    Sujet du message: Sans mors, sans enrênement, sans fer... Répondre en citant

Bof tu sais les gens racontent tellement de conneries à propos des chevaux et surtout des entiers !
de toute façon il n'y a qu'en Europe du nord qu'on castre à tout va....ailleurs les entiers sont monnaie courrante.
Quand j'étais gamine j'ai appris sur des chevaux d'afrique de nord et ils étaient tous entiers....(bon ok y avait parfois des bagarres pendant les reprises mais personne n'en est mort).
Un entier bien dans sa tete avec une vie normale est rarement dangereux .
_________________
on éperonne toujours un cheval qui galope !


Revenir en haut
GingerFox


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2012
Messages: 77
Localisation: Bourges
Féminin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 10:50 (2012)    Sujet du message: Sans mors, sans enrênement, sans fer... Répondre en citant

Laughing Ca devait mettre un peu d'animation dans les reprises! lol
(C'était pour que vous soyez plus attentifs... Mort de Rire )
Les miens, c'est des "nounours", ils ont un comportement de cheval "normal", et ça me fait rire de devoir leur lever la queue pour montrer qu'ils ont bien "tout ce qu'il faut".
_________________
« Rare est le nombre de ceux qui regardent avec leurs propres yeux et qui éprouvent avec leur propre sensibilité. » Albert Einstein


Revenir en haut
DiegoMulot
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2008
Messages: 1 223
Localisation: Rhone Alpes
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Sam 25 Fév - 11:35 (2012)    Sujet du message: Sans mors, sans enrênement, sans fer... Répondre en citant

Heu....sous la queue ? t'es sure ?  Rolling Eyes


En général ce sont les juments qui ont le sexe caché sous la queue....  Laughing
_________________
on éperonne toujours un cheval qui galope !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:39 (2017)    Sujet du message: Sans mors, sans enrênement, sans fer...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    vers une équitation sans mors Index du Forum -> L'équitation sans mors -> Pourquoi montez-vous sans mors ? Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com