vers une équitation sans mors Index du Forum vers une équitation sans mors
Forum de l'Association Française d'Equitation Sans Mors
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un éthologue scientifique justifie l'usage du mors...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    vers une équitation sans mors Index du Forum -> Divers -> A propos d'éthologie équine
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
TicTac


Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2010
Messages: 102
Localisation: Cantal
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 3 Mai - 10:06 (2012)    Sujet du message: Un éthologue scientifique justifie l'usage du mors... Répondre en citant

Bonjour,
Fréquentant également un autre forum axé sur l'équitation la plus "naturelle "possible, je me permets donc de faire un copier coller d'un post que j'y ai laissé, sachant que les personnes qui fréquentent les deux forum ne sont pas forcément les m^me, bien que partageant les même préoccupations autour du bien être du cheval.

J'avoue avoir été assez désappointé à la lecture du livre, par ailleurs très riche, de J.C Barrey et C. Lazier intitulé" Ethologie et écologie équines".
Dans le chapitre consacré au débourrage, il est écrit: "L'apprentissage du mors est surement ce qu'il y a de plus simple et de plus important dans la vie du cheval de selle. En effet, la bouche fait partie d'une zone de perception qui participe dès la naissance à la survie du poulain.
...Tout de suite après l'odorat, la bouche vient établir un contact direct avec les objets extérieurs...Mais pour que soient portées à cette zone orale les sensations procurées par le lait, l'herbe, etc, le poulain est obligé de se déplacer et de s'orienter: en s'aidant de son encolure et de ses membres antérieurs-les postérieurs jouant seulement un rôle moteur-, il approche son nez et sa bouche des choses intéressantes...La bouche et les membres antérieurs sont ainsi précocement reliés entre eux par des connexions nerveuses très développées, ce qui fournit une excellente base pour contrôler la motricité de l'animal à partir de la bouche."

Je vous prie de m'excuser si la tartine est un peu longue, mais je ne voulais pas dénaturer le propos des auteurs par des citations trop courtes.

Il y a également un petit encart sur l'utilisation des ennasures que je vous livre dans l'intégralité pour nourrir nos débats sur le sujet!
"A propos de l'engouement pour la monte en licol, il est à noter que le dessus du nez, le chanfrein, ne fait pas partie de la sphère orale nez/bouche/antérieurs, mais relève du tact.Il ne communique donc pas le même type d'émotions. C'est un système moins nuancé, qui fait appel à la structuration de l'espace, donc à la topologie. De plus, à l'inverse de la mâchoire faite pour broyer de l'herbe ( avec des pressions de quelques dizaines de kilos au centimètre carré) le chanfrein est extrêmement fragile. Le cheval ne craint donc pas le poids, s'il est stable, sur sa bouche. Ce qu'il redoute, ce sont les secousses, les variations instantanées d'accélération. La bonne main n'est donc pas celle qui ne met aucun poids (rênes en guirlandes donnant des secousses) mais celle qui garde une tension aussi stable que possible (minimisant le plus possible les secousses).

Eh bien, avec de tels défenseurs du mors, les chevaux ne sont pas près de voir leur sort s'améliorer. Nous sommes toujours à l'âge de bronze.
Pour un livre qui veut apporter une "synthèse éclairante sur le cheval et sur ses rapports avec l'homme, pour mieux comprendre le monde propre du cheval et interroger et modifier nos pratiques"...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 3 Mai - 10:06 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DiegoMulot
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2008
Messages: 1 223
Localisation: Rhone Alpes
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 3 Mai - 21:13 (2012)    Sujet du message: Un éthologue scientifique justifie l'usage du mors... Répondre en citant

Mais tu sais Tic Tac, physiologiquement parlant c'est tout à fait vrai... un matériel bringuebalant et mal ajusté cause bien plus de désagrément au cheval qu'une bonne main "qui garde une tension aussi stable que possible....
En fait pour que le cheval soit bien il faut un licol plat et large, bien ajusté  qui ne heurte pas le chanfrein à chaque mouvement.....là tu as un vrai confort.
licolbatpt.jpg



_________________
on éperonne toujours un cheval qui galope !


Revenir en haut
DiegoMulot
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2008
Messages: 1 223
Localisation: Rhone Alpes
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Jeu 3 Mai - 21:13 (2012)    Sujet du message: Un éthologue scientifique justifie l'usage du mors... Répondre en citant

est ce que vous voyez mon image ?
_________________
on éperonne toujours un cheval qui galope !


Revenir en haut
Majoki


Hors ligne

Inscrit le: 11 Oct 2009
Messages: 401
Localisation: Suisse
Féminin Poissons (20fev-20mar) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 7 Mai - 07:59 (2012)    Sujet du message: Un éthologue scientifique justifie l'usage du mors... Répondre en citant

Vi, je vois ton image.

Il ne faut pas rêver même avec un licol aussi confortable que celui-ci.........avec un cavalier qui tire comme une brute dans sa rêne gauche par exemple, envoie le montant droit du licol dans l'œil du choual  Rolling Eyes
_________________
J'aime mieux un âne qui me porte qu'un cheval qui me jette


Revenir en haut
DiegoMulot
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2008
Messages: 1 223
Localisation: Rhone Alpes
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 9 Mai - 09:17 (2012)    Sujet du message: Un éthologue scientifique justifie l'usage du mors... Répondre en citant

Non Majoki, regardes bien, ça coulisse quand on tire, donc ça se ressert autour du nez et mmécaniquement ça ne doit pas bouger sur la tête, meme si tu tires avec une seule main.
_________________
on éperonne toujours un cheval qui galope !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:14 (2017)    Sujet du message: Un éthologue scientifique justifie l'usage du mors...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    vers une équitation sans mors Index du Forum -> Divers -> A propos d'éthologie équine Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
trevorj :: theme by ~// TreVoR \\~
Traduction par : phpBB-fr.com